LES INFORMATIONS DIEPPOISES

VENDREDI 5 JUIN 2020

À Dieppe, le 19  août est une date marquée d’une feuille d’érable. Chaque année, en ce triste jour anniversaire, les commémorations rendent hommage à tous ceux qui sont tombés sur nos plages en accueillant, avec respect et bienveillance, tous les témoins qui se souviennent encore de cette funeste journée. Et tout au long de l’année, les membres de l’association Jubilee transmettent la mémoire des événements : depuis 2002, le mémorial du 19-Août-1942 ouvre ses portes dans le Petit Théâtre de la place CamilleSaint-Saëns à Dieppe : « C’est un lieu de pèlerinage pour beaucoup de Canadiens parce qu’il n’y a ni folklore, ni mise en scène » explique Marcel Diologent, membre de l’association Jubilee. Le 19  août 1942, 1  200 jeunes militaires dont 917 Canadiens ont perdu la vie. Il y a quelques années, 1 197 avaient été comptabilisés « mais au fil du temps, des familles se sont fait connaître et nous avons pu ajouter les noms de leurs aïeux » raconte Marcel Diologent. Les événements heure par heure Au fil des années, les passionnés ont réuni une impressionnante collection autour de cette seule journée : des photos, des uniformes, des cartes, des médailles, des maquettes… qui racontent ce raid entré dans l’Histoire. Une collection constituée par des particuliers, réunie au sein de l’association et enrichie de dons et de cadeaux. En suivant les vitrines, les visiteurs suivent les événements heure par heure : le contexte général dans lequel s’est déroulé le raid, puis les débarquements sur chaque plage, à Dieppe, Berneval, Belleville, Varengeville, Sainte-Marguerite, Puys et Pourville. Comme dans un livre d’histoire animé, ils découvrent la bataille en mer et dans les airs, et le massacre sur les galets dans lesquels les chars se sont enlisés. Aujourd’hui, l’association Jubilee voudrait pouvoir pousser les murs pour raconter toujours plus, entrer dans le détail de chaque vie perdue, de chaque vie sauvée, pour ajouter des anecdotes, pour rendre hommage à ceux qui sont venus combattre pour notre liberté et pour ne jamais les oublier… S. B

 

Masque et sens de circulation Presque trois mois après la date habituelle d’ouverture, le mémorial accueille les visiteurs chaque vendredi, samedi et dimanche de juin. Ce sera évidemment dans des conditions très particulières : sous la responsabilité de Martine Piétrois, présidente de Jubilee, un protocole sanitaire a été mis en place et Alain Dauzou s’est chargé de sa mise en place. Il a ainsi installé un plexiglas à l’accueil, créé des barrières et des supports pour le gel hydroalcoolique. Un sens de visite a été matérialisé et les chaises pour visionner le petit film explicatif ont été éloignées et attachées au sol. Le film, d’ailleurs, sera présenté dans sa version courte pour éviter que les visiteurs restent trop longtemps dans le musée. Il n’y aura pas plus de dix personnes en même temps dans le musée et les bénévoles se disperseront, un à l’entrée, un à l’accueil et un dans la salle du musée, pour assurer la bonne circulation des visiteurs. Et bien sûr, le port du masque est obligatoire.

 

Expo. 19 août 1942 : 78 ans après, Dieppe se souvient toujours Le mémorial du 19-Août-1942 ouvre ses portes ce vendredi et tous les week-ends de juin. Installées dans le Petit Théâtre, à Dieppe, les collections rappellent le raid qui a vu tomber 1 200 jeunes hommes sur nos plages.