Cérémonie en l'honneur du centenaire de soeur Agnès-Marie Valois

Le dimanche 06 juillet, à 15h, a eu lieu une cérémonie à l'occasion du centenaire de soeur Agnès-Marie Valois. En l'honneur de cette femme si courageuse, un dépôt de gerbes a été effectué au Square du Canada suivi d'une réception dans les salons de l'Hôtel de Ville.

Soeur Agnès-Marie Valois
Soeur Agnès-Marie Valois
Information dieppoises 08/07/2014
Information dieppoises 08/07/2014
Télécharger
Voici le compte-rendu de cette cérémonie qui, bien que s'étant déroulée sous une météo capricieuse, a été éclairée par la joie de vivre de Sœur Agnès, vrai rayon de soleil.
COMPTE_RENDU_CEREMONIE_CENTENAIRE_SŒUR_A
Document Adobe Acrobat 117.9 KB

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    pierre vennat (vendredi, 04 juillet 2014 17:56)

    Message envoyé du Québec avec des fleurs:
    Chère Soeur Marie-Agnès
    Vos amis des Fusiliers Mont-Royal, pour lesquels vous avez toujours démontré tant d'amour et de sollicitude, tiennent à s'associer à tous ceux qui vous souhaitent leurs meilleurs voeux à l'occasion de votre 100e anniversaire.
    Depuis le raid sanglant de Dieppe du 19 août 1942, suite auquel vous avez soigné et sauvé la vie de tant de militaires canadiens et plus particulièrement des Fusiliers Mont-Royal, le nom de Soeur Marie-Agnès Valois fait partie intégrante de l'histoire glorieuse des Fusiliers Mont-Royal.
    Au nm du commandant des Fusiliers Mont-Royal, le Lieutenant-colonel Luc Saint-Jean, de son colonel honoraire, le Major général Frédéric Mariage, de son Lieutenant-colonel honoraire, le Lieutenant colonel luc Lavoie, de tous ses officiers, sous-officiers et hommes de troupe, actuels et passé, et de tous ceux que vous avez aimé et soigné, nos meilleurs voeux de santé et de bonheur.
    Vous êtes le symbole vivant de notre devise, Nunquam Retrorsum (Ne jamais reculer!), vous qui n'avez reculé devant rien, en plein régime nazi,. pour soigner nos blessés.
    Longue vie!
    Les Fusiliers Mont-Royal
    par Pierre Vennat, historien régimentaire et fils du
    Lieutenant André Vennat, tué à Dieppe le 19 août 1942.

  • #2

    suzanne.marion0773@orange.fr (mardi, 08 juillet 2014 13:32)

    On se sent bien petit auprès d'une telle personnalité/
    Grand merci à elle.